Coopérative au service de la vi[ll]e en commun

Plateau Urbain est une coopérative d’urbanisme temporaire et transitoire qui propose des espaces de travail abordables, dans des lieux vivants et créatifs, en Île-de-France et dans plusieurs métropoles (Lyon, Bordeaux, Marseille). Elle mène également des activités de conseil et de prospective partout en France.

Les grandes dates de la coopérative

Simon Laisney, alors analyste immobilier, est marqué par la masse colossale de bureaux vides en Ile-de-France, constatant jusqu’à 3,5 million de mètres carrés inexploités, soit l’équivalent de 30 tours Montparnasse. 

 

Il réunit des acteurs de l’urbanisme et de l’immobilier, qui forment aujourd’hui le collège des Expert·e·s et avec lesquels il crée l’association Plateau Urbain en 2013. Leur ambition : créer des ponts entre le monde de l’immobilier et celui des artistes, associations et innovateur·trice·s. 

 

Le premier projet, la Boutique des Frissons, annonce une série d’initiatives nouvelles, dont les Grands Voisins en 2015, première occupation temporaire d’ampleur menée en partenariat avec Aurore et Yes We Camp au sein d’un hôpital désaffecté de la capitale.

Plateau Urbain est reconnu au Palmarès des Jeunes Urbanistes et lance sa plateforme d’appels à candidatures. L’évolution en société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) SARL en 2017 marque un tournant majeur, propice à la diversification des métiers. La transition vers la SCIC s’explique par une volonté de démocratisation de la gouvernance et l’adhésion aux principes coopératifs.


L’expansion nationale débute en 2018 avec des implantations à Lyon, Marseille et Bordeaux. Chaque projet est unique, façonné par la communauté d’occupant·e·s. En 2021, l’outil Commune Mesure est lancé : il analyse l’impact des occupations temporaires et de l’urbanisme transitoire sur la ville et ses acteurs.                               

L’année 2022 marque l’ouverture du sociétariat de la coopérative aux occupant·e·s, grâce à l’évolution de l’entreprise en SCIC SA, ainsi que l’aboutissement d’une levée de fonds conséquente visant à augmenter ses capacités financières au moment de l’ouverture de tiers-lieux d’envergure comme Césure (transformation d’un campus universitaire à Paris) ou les Arches Citoyennes (ancien siège de l’APHP).

Quant à l’année 2023, elle est rythmée par les célébrations de 10 ans d’existence où la créativité et l’engagement redessinent les contours d’une urbanité plus solidaire, inclusive et collaborative.

Le fonctionnement de la coopérative

La coopérative Plateau Urbain dispose d’un mode de gouvernance à 3 organes :

L’assemblée générale est composée de l’ensemble des sociétaires. Elle a notamment pour rôle d’approuver le rapport d’activité annuel, les comptes de la coopérative, de fixer ses orientations générales, de modifier ses statuts ou encore d’agréer les nouveaux·lles sociétaires. En savoir plus sur les sociétaires

Le conseil de surveillance est l’organe de contrôle de la coopérative. Il est composé de 12 membres, élus par l’assemblée générale et issus de différentes catégories d’associé·e·s : occupant·e·s, expert·e·s, salarié·e·s, partenaires et soutiens financiers.                  

Le directoire est l’organe de direction de la coopérative. Il est responsable de la mise en œuvre des décisions de l’assemblée générale et des recommandations du conseil de surveillance. Le directoire est composé de 3 membres : Simon Laisney, Élise Weiler et Mathias Rouet.

SALARIÉ·E·S

vote pondéré à

0 %

EXPERT·E·S

vote pondéré à

0 %

PARTENAIRES

vote pondéré à

0 %

 FINANCIERS

vote pondéré à

0 %

OCCUPANT·E·S

vote pondéré à

0 %

Une coopérative au service de l’urbanisme transitoire

Plateau Urbain est une coopérative d’urbanisme transitoire. Cette pratique consiste à occuper de manière temporaire des espaces urbains laissés vides, afin de les tester et de préfigurer leurs futurs usages. Elle vise à redonner vie à ces lieux, à les rendre plus attractifs et à susciter des initiatives citoyennes, tout en offrant à ceux·celles qui en ont besoin des espaces de bureaux abordables.

La coopérative s'engage à :

Défendre le droit à la ville

Vacances Immobilières
en permettant l’utilisation et l’appropriation par toutes et tous des espaces urbains vacants et en travaillant en bonne intelligence avec les détenteurs des biens immobiliers

Redonner une utilité à des espaces non occupés

Redonner une utilité
sur une période donnée (12 mois à 6 ans), en les proposant en priorité à des structures du secteur culturel et artistique, de l’ESS et du monde associatif

Promouvoir la mixité des usages et des profils

Mixité
en créant des lieux mêlant hébergement d’urgence et activité professionnelle, facteur d’inclusion et d’impact durable sur le plan sociétal

Les équipes

Plateau Urbain est aujourd’hui composé de près d’une centaine de collaborateur·trice·s qui œuvrent chaque jour à rendre la ville plus accessible et plus accueillante. Ils sont répartis en 5 pôles aux missions variées et complémentaires : le pôle études, le pôle développement, le pôle technique, le pôle opérationnel, le pôle communication et le pôle support.

«

Depuis sa création en 2013, Plateau Urbain c’est :

55 projets de lieu temporaire
dont le m² est en moyenne entre 30 et 70% inférieur au prix du marché
plus de 1700 structures n’ayant pas les capacités financières d’accéder au marché de l’immobilier classique, accueillies sur plus de 130 000 m²
plus de 2000 personnes en situation de précarité ayant bénéficié d’un hébergement d’urgence dans une dizaine de sites mixtes co-gérés avec les acteurs de la solidarité

Des ressources en ligne pour mieux comprendre

 

Dans un souci de transparence, nous mettons en ligne un maximum de documents nécessaires à la compréhension de la coopérative et au partage de connaissances sur les nouvelles façons de concevoir la ligne : rapports d’activités, enquêtes, plaquettes explicatives, communiqués de presse… N’hésitez pas à les consulter ou à les télécharger !